Sur ce forum, vous pourrez incarner des tigres et des loups stylés et aux pouvoirs divers, dans un univers fantastique, avec des paysages colorés.
 

Partagez | 
 

 Under the sign of the romanticism [Hizy, Shikiru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 899
Points : 1071
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 19
Groupe: Déesses absolues
Envoyer un MP

Déesses absolues
Nishiki
MessageSujet: Under the sign of the romanticism [Hizy, Shikiru]   Jeu 16 Juil - 18:56

La jeune femelle venait de partir chasser un lapin. Mais cette fois ci au lieu de le manger sur place dans la forêt la jeune louve était rentrée au clan. Et oui en temps de chaleurs la belle Hizy ne voulait pas trop trainer dehors, de peur de se faire violer par un de ses Solitaires fous. Elle marchait donc en direction de la montagne d'Onyx laissant derrière elle, en guise de trace, une légère odeur sucrée, celle des chaleurs, ainsi que quelque tâche de sang de son joli lapinou noir et blanc.

L'automne était arrivé, depuis le temps que tous les loups attendaient ça. La canicule avait fait rage sur les Terres, surtout dans celles des Moonshadows. Même si l'automne était une belle saisons à causes de toutes ses colorations variants entre le rouge sang et le jaune de Solata en passant par le orange d'un couché de soleil, la femelle elle n'aimait pas trop. C'était justement la saison des amours et des chaleurs, et elle se connaissait. Si un mâle venait par là elle serait tanté de le séduire pour prendre son plaisir, mais sauf que là... Il y aurait des conséquences assez importantes.

Des petits, comme si la jeune femelle avait le temps pour s'occuper de ses conneries. Déjà qu'il fallait qu'elle s'occupe d'elle même... Et puis même l'Artiste en chef ne pourras jamais élever des loupiots dans ce clan. Ou alors si elle en fait se sera en dehors. Mais son Alpha prendra surement cela pour une fugue et elle surement traquée jusqu'à se que mort s'en suive... Enfin bref avoir des petits n'était pas une trés bonne idée ici.

Arrivée au pied de la montagne la louve tricolore commença à dépecer son lapin. Son pelage était tâché à certains endroits, mais rien de grave. Elle dégusta son petit lapin tranquillement. Une fois fini elle laissa la carcasse sur place et elle escalada la paroie sombre. Les cailloux glissaient sous ses petites pattes. Mais la louve fini par arriver sur un petit plateau. De là haut elle voyait tout. Elle s'assit et lava son beau pela blanc et gris, les cheveux au vent.

_________________

.: La Troupe Du Panda :.








  
 

Merci Darkounette <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 88
Points : 113
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 14
Groupe: Membre
Envoyer un MP

Membre
Natsu
MessageSujet: Re: Under the sign of the romanticism [Hizy, Shikiru]   Jeu 16 Juil - 19:46

Le loup s'aventurait vers la montagne d'Onyx, il passa par un chemin dont la senteur était plutôt sucrée et cette route était ensanglantée, surement celui d'une petite bête. Il faisait surtout attention aux jeunes femelles qui le poursuivait. Quelles soient dans le clan ou en dehors, elles essayaient de le draguer. Ce qui était sur c'était que Shikiru n'allait pas tombé amoureux de la première venue. Il se souvint qu'il avait dit autrefois que les enfants était un réel bonheur mais maintenant il pensait que c'était un étouffement dans la vie des parents. Jamais il n'en ferait. A moins qu'il n'y est un miracle, c'est ce qu'il c'était promis sur ce chemin qui menait au pic fait de la variété d'agate. Et puis, à quoi bon faire des enfants si on ne pourra s'en occuper ? Il se dit que l'amour n'est peut-être que mensonge : certaines personnes ne trouvent peut-être pas l'amour, c'était le cas du loup noir qui était aimé mais qui n'aimait pas pour l'instant. Il prit un raccourci est Shikiru dû changer de chemin. Cette odeur allait peut-être le manquer mais qu'importe. Ce qui lui faisait plaisir c'était de voir les couleurs automnales s'étalaient sur les feuilles des arbres qui se faisaient rares dans le territoires. En arrivant, il décida de grimper au sommet du mont. Il eut du mal mais il y arriva. Le vent le poussait tellement fort qu'il faillit tomber. Puis, il vit une grande tache grise, blanche et bleu, une louve était présente en ces lieux

_________________
Tuer est un fait, se venger en est un autre






Fais attention Invité!
Lol2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 899
Points : 1071
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 19
Groupe: Déesses absolues
Envoyer un MP

Déesses absolues
Nishiki
MessageSujet: Re: Under the sign of the romanticism [Hizy, Shikiru]   Jeu 16 Juil - 21:51

La louve observait les étendues de terres de son clan, mais elle ne trouvait que désolation à se sol noir et terne ... Elle ferma les yeux pour profiter de cet instant magique où le soleil commençait à sombrer dans le néant. Les couleurs du ciel se mêlaient à celles des arbres jaunis par la saison. Une brise d'air souffla dans son pelage soulevant ses belles mèches océans et ébènes.
Elle fini par rouvrir les yeux, là elle détacha ses long cheveux noir, ceci coulèrent sur son pelage tel de l'eau ruissellent entre terre et pierres. C'est magnifique !

Elle allait s'allonger lorsque soudain un bruit se fit entendre, elle tourna la tête, ses cheveux noirs et bleus vollèrent dans les airs en suivant le mouvement. Cette scène était digne d'un roman d'amour, Hizy était méfiante quant à celui qui approchait.
C'était un mâle, sont pelage était entièrement noir, ses yeux d'un rouge sang exquis. Ses cheveux étaient océans comme les mèches de l'artiste. Il avait une longue cape assortie à ses yeux, et il tenait une rose dans la gueule.

Le mâle avait du la suivre à cause des chaleurs. Hizy se releva pour se tourner entièrement vers lui, l'air enfantin et innocent. C'est sur que ce mâle était pas mal du tout, mais il fallait qu'elle résiste à la tentation. Ce n'était pas le moment de sombrer. Alors pour être sur de ne pas craquer cette fois ci là jeune femelle se retourna et se rassit après avoir esquissé un léger sourire au beau mâle. Maintenant elle avait plus qu'à espérer qu'il ne s'approche pas au point de la coller et de lui parler.

Pitié qu'il ne vienne pas, qu'il repart, sinon je suis finie... Pour une fois que la soirée commençait bien pour la louve Artiste en chef. Elle qui ne voulait voir personne en cette saison venait de se faire piéger au sommet d'une montagne. En plus si là il venait vers elle elle n'avait aucun échappatoire.

_________________

.: La Troupe Du Panda :.








  
 

Merci Darkounette <3:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Under the sign of the romanticism [Hizy, Shikiru]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Under the sign of the romanticism [Hizy, Shikiru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre Crocs et Griffes :: A vous de RP ! :: The moonshadow :: La montagne d'onyx-
Sauter vers: