Sur ce forum, vous pourrez incarner des tigres et des loups stylés et aux pouvoirs divers, dans un univers fantastique, avec des paysages colorés.
 

Partagez | 
 

 Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 114
Points : 130
Date d'inscription : 15/02/2015
Groupe: Membre
Envoyer un MP

Membre
(⊙▃⊙) Kurow
MessageSujet: Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]   Jeu 16 Juil - 11:20

L'automne, la saison des feuilles mortes. La canicule de l'été semblait bien loin, et l'on pouvait voir la raréfaction des proies se faire sentir. La forêt prenait des tons enflammés, virant du jaune clair au rouge sang, en passant par l'orangé de l'aube. Les champignons envahissaient le territoire à une vitesse incalculable. Le vent s'amusait à faire tomber les derniers fruits des arbres et des buissons tenaces. Tous pouvaient se réjouir de cette vague délivrant de fraicheur, qui irait bientôt en crescendo, préparant les terribles et glaciales tempêtes de neige de l'hiver.


Le crépuscule commençait à tomber, lorsqu'un des membres de Fireclaw atterrit dans la Clairière Musicale. Il s'agissait de Liiri, l'une des chasseuses du clan. Elle paraissait ne pas pouvoir profiter du frais offrant le soleil couchant, comme les autres animaux de la forêt. Au contraire... Elle avait chaud, très chaud. Elle se rappelait parfaitement de cette sensation qu'elle avait éprouvée tout au long du printemps, et qui la dévorait à ce moment présent. Elle avait envie de rugir ses sentiments ardents, de libérer cette énergie brulante! Elle se roulait dans le sol, espérant que cela est un effet. Elle déracinait des pans entiers de brins d'herbe desséchés, sans contrôler ces élans de chaleur. Et encore, elle sentait que c'était bien plus faible qu'avait été celles du printemps. Mais elle avait pu contenir son sang bouillonnant en chassant des proies a n'en plus tenir debout.


Elle réussit ensuite à se contenir, usant de patience et de retenue. Elle espérait que personne ne viendrait la voir, ici. A vrai dire, ce serait véritablement un coup de malchance, car la clairière n'était pas le lieu le plus emprunté, à cette heure tardive. Mais si elle percevait phéromones d'un mâle, ses folies ardentes reprendraient de plus belle. Elle s'allongea le ventre contre terre, en position de Sphinx, la queue allant et venant de gauche à droit avec une vitesse et une énergie étonnante. Elle observa ce spectacle des étoiles naissantes, en se disant toujours les mêmes choses.

Encore cette nuit, je n'arriverais pas à dormir. Quelle plaie, ces chaleurs. Il n'y a que les mâles pour y prendre du plaisir! Je les vois bien sauter sur tout ce qui bouge !

Elle carda un peu sur son tapis d'herbe rêche et sèche, évacuant du mieux qu'elle pouvait son excitation non justifiée. Elle ronronna, espérant que ça lui vienne en aide. Souvent, le ronron l'aidait à se calmer, et à réfléchir. Il faut dire que son cerveau ne pouvait tenir une pareille surchauffe du corps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 899
Points : 1071
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 19
Groupe: Déesses absolues
Envoyer un MP

Déesses absolues
Nishiki
MessageSujet: Re: Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]   Jeu 16 Juil - 13:31

Il venait de descendre les nombreux escaliers de sa petite tour. Le mâle était resté là haut tout l'après midi pour observer ses terres au plus loin. L'automne avait changée la nature. Les plantes fanait et perdait de leurs éclat vert. Pourtant l'automne était une des plus belle saison pour le mâle, surement sa préférée. Le paysage prenait des allures de couché de soleil et c'est ce qu'il aimait le plus. Les feuilles des arbres étaient toutes de couleurs variantes entre le rouge et jaune en passant par le orange.

Le jeune mâle était bien, il marchait vers le temple, la fraîcheur était au rendez vous. Et tant mieux, le mâle se rappelait encore la journée passée au temple avec sa douce, ils avaient eu extrêmement chaud même à l'ombre. Je me demande où elle est d'ailleurs ? Elle doit être cachée quelque part à la recherche d'une bonne proie pour le clan. Il est vrais que la femelle prenait à cœur son travail, elle était toujours en train de courir à droite à gauche plus qu'être là au prêt du clan.

La nuit commençait à tomber lorsque le félin des sable senti une drôle d'odeur, une odeur inconnue et sucrée. Qu'est ce cela ? Ça sent super bon en plus ! Il décida de partir à la recherche de la source de cette odeur idéale. Celle ci traversait ses terres et finir par le mener à la clairière musicale. Plus le mâle approchait plus l'odeur était puissante. En plus de cela, il ressentait quelque chose au fond de lui, comme des frissons ou des palpitations de son coeur.

Il avançait lentement, presque allongé sur le sol. Il ne voulait pas se faire voir de la créature qui avait cette délicieuse odeur. Et là, entre deux buissons, le mâle découvrit sa jeune et belle Liiri. Elle était là en train de se rouler dans l'herbe et les feuilles mortes. Elle déracinait des tas de pousses d'herbes desséchés, et plus elle bougeait, plus l'odeur se révélait puissante et enivrante. Elle avait mit la petite forêt dans un sal état. Mais pour quoi ?

Lliiri fini par se calmer un peu. Mais le mâle ne voulait pas se montrer maintenant. Il essayait de comprendre qu'elle était cette odeur et pourquoi la femelle était aussi excitée. Elle était là, devant lui allongée tel un sphinx. Toujours aussi belle ma Lliri. La nuit était maintenant bien installée, la femelle observait les étoiles, elle avait l'air bien plus calme maintenant.

La femelle ronronnait, et Alka' fini par ce décider à entrer en scène. Le mâle passait entre les buissons avec aisance, il arriva devant sa douce dans un bond félin et assuré. Il lui sourit un peu peno à cause des effets secondaires de l'odeur sucrée.

- Que nous vaut ce labourage ?

_________________

.: La Troupe Du Panda :.








  
 

Merci Darkounette <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Points : 130
Date d'inscription : 15/02/2015
Groupe: Membre
Envoyer un MP

Membre
(⊙▃⊙) Kurow
MessageSujet: Re: Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]   Mer 2 Sep - 14:23

La tigresse ne perçut pas tout de suite la présence de l'autre fauve qui l'observait depuis un moment. Elle calmait les pulsions effrénées de son corps, excité par tous ces efforts pour calmer un désir bien trop ardent. C'est alors qu'une ombre bondit face à elle, ce qui la fit sursauter de surprise.

"Mwaah !"

S'exclama-t-elle, avant de reconnaitre l'origine de sa peur soudaine. Elle fit trois léchouilles sur son poitrail, afin de dissiper sa gêne. Malheureusement, il enfonça le clou encore plus profond, en lui riant une question. Elle se sentit devenir un roc brulant de lave. Il l'avait vu se déchainer comme une folle, Elle ne pourrait plus le regarder en face !
Adieu la dignité.

"C'... C'est pas bien d'espionner !" Lui miaula-t-elle à la figure en lui tournant le dos. Elle voulait se faire toute petite, à ce moment là. Mais elle se reprit bien vite de cette attitude puérile, et tourna enfin les yeux pour se plonger dans les siens, émeraudes.

"Excuse-moi, je me sens un peu bizarre, c'est derniers temps... J'ai très chaud... Et je n'arrive plus à canaliser mes émotions et mon énergie... Je ne voulais pas être vue comme ça... Enfin, ne t'inquiète pas, je suis pas malade, hein!"

Elle prenait un air sincèrement dépité. Elle était encore jeune, mais elle se trouvait honteuse d'avoir des actes de chaton sortant pour la première fois de sa tanière.
Elle espérait ne pas trop l'avoir déçu, et c'est alors qu'elle remarqua à quel point son odeur était forte et bestiale. C'était assez étrange et mystérieux, et une fois de plus, des envies soudaines et irrésistibles lui traversèrent l'esprit. Elle se contint en passant trois brefs coups de langue (encore...) sur le poitrail, et continua en répondant à la question première.

"Comme je ne trouve plus beaucoup de proies, je canalise mon énergie autrement..." avoua-t-elle en montrant l'ampleur des dégâts. Mine de rien, ses pattes arrachaient des mottes de terre entière, et ses griffes de grandes touffes d'herbe.

désolée d'avoir mis autant de temps -_-:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 899
Points : 1071
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 19
Groupe: Déesses absolues
Envoyer un MP

Déesses absolues
Nishiki
MessageSujet: Re: Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]   Sam 5 Sep - 22:06

L'effet de surprise était réussit ! Liiri sursauta dans un léger cri, elle avait du avoir une belle peur. Elle fini par se remettre de ses émotions et reconnaître le chat du désert.
La jeune femelle se lécha le poitrail tandis que le chat la questionna sur ce labourage incertains de la clairière.

La belle bleue était toute gênée. Ce qui mit en confiance le mâle, il était bien content de faire rougir la jeune. Elle est trop mignonne dans cet état ! Alkahest était complètement sous le charme de la tigresse de nuit. Son pelage ébouriffé et l'énergie qu'elle dégageait était en train de transformer l'Alpha. Il l'observa avec un grand sourire avant que celle-ci lui réponde.

Elle était mécontente et fit mine de le bouder. Alka' sourit en se mordant les lèvres. Il y avait toujours cette petite odeur sucrée qui flottait dans les airs. Ses yeux pétillaient, tout comme ceux de sa douce tigresse qui plongea son regard dans le sien. Il était berçait par une étrange envie, quelque chose d'encore inconnue en lui. Il écouta la femelle s'exprimer et reprit :

- Moi aussi à vrai dire, je me sens enivrais par cette ambiance ... Comment dire, torride. Et je ne m'inquiète pas ^^' tu as le droit d'être comme tu es. Tu es plutôt mignonne comme ça !

La bleue avait l'air dépité, surement à cause de son attitude, mais le mâle trouvait ça excitant. Oui excitant était bien le mot pour cette situation. La douce odeur qui se propageait dans les narines du chat était encore plus forte et corsée que tout à l'heure. Alkahest sentait une envie irrésistible monter en lui. Une ardente poussée d'hormone qui lui donnait des envies asse spéciales. Il ne pouvait se contenir.

L'Alpha ne put s'empêcher de commencer à ronronner. Il fixait toujours la tigresse avec un regard charmeur.
La femelle quant-à elle se relécha le poitrail. Surement qu'elle devait comprendre ce qui se passait.
Elle parla de "canaliser son énergie" et à se moment précis Alkahest sourit. Il se jeta sur elle au moment ou la louve regarda ses dégâts. Il ronronnait en se frottant contre son pelage. Un vrai petit enfant ! Mais il était vraiment bien dans son pelage, l'odeur sucrée que dégageait sa douce l’envoûtait au plus au point.

_________________

.: La Troupe Du Panda :.








  
 

Merci Darkounette <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 133
Points : 249
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 19
Groupe: Déesses absolues
Envoyer un MP

Déesses absolues
Yuki
MessageSujet: Re: Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]   Dim 15 Nov - 0:26

C'est à toi Kurow ^^

_________________




Pour faire du bien, il faut que la vengeance soit physique et concrète. C’est quand elle est cruelle qu’elle nous permet de refermer nos blessures et de nous soulager pour longtemps.
La cuisinière d'Himmler de Franz-Olivier Giesbert


#000066 #990066   #660000#0033ff    #00ccff#ff0000
Revenir en haut Aller en bas
http://loups-tigres-guerre.forums-rpg.com

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une douce nuit torride [Privé Liiri-Alkahest]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre Crocs et Griffes :: A vous de RP ! :: Fireclaw :: La clairière musicale-
Sauter vers: